Blog

L’inauguration de la toute première gigafactory de Symbio à Saint-Fons, le mardi 5 décembre, a revêtu une dimension politique significative. Cette usine marque un jalon crucial pour la société française spécialisée dans les systèmes de pile à combustible (PAC), symbolisant l’avènement d’une ère industrielle de grande envergure. Installée au cœur de la Vallée de la Chimie sur un site ayant jadis appartenu à BASF, cette usine, avec une capacité initiale de 16 000 systèmes, a été réceptionnée en septembre dernier. Les premières PAC ont vu le jour en octobre, tandis que les 750 employés s’apprêtent à lancer la production en série dès juillet 2024.

Une présence politique 

Lors de cette inauguration hautement médiatisée, des personnalités politiques de renom ont fait le déplacement. Bien que Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, ait dû annuler sa venue pour diffuser un message vidéo préenregistré, Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, et Roland Lescure, ministre de l’Industrie, ont marqué leur soutien à ce projet. Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, a également saisi l’opportunité pour exprimer sa vision de la réindustrialisation française. Parmi les présents, figuraient également les dirigeants de Stellantis, Michelin et Forvia, actionnaires majeurs de Symbio.

L’Impact Mondial de l’Usine de Symbio

Ce rassemblement politique a démontré un fort engagement en faveur de l’hydrogène comme solution de mobilité future. Les soutiens exprimés témoignent d’une conviction commune : ce projet incarne à la fois un levier pour l’emploi, une avancée environnementale et un pilier de souveraineté pour la France. Agnès Pannier-Runacher souligne que ce type de projet représente un triple bénéfice pour l’emploi, l’environnement et la souveraineté nationale, tandis que Roland Lescure voit dans cette technologie une opportunité pour la France de rayonner à l’international. Les montants des financements publics investis, près de 600 millions d’euros provenant de fonds européens et nationaux sur un investissement total d’un milliard d’euros prévu par Symbio entre 2021 et 2028, soulignent l’importance stratégique accordée à la réussite de cette entreprise.

Projet H24 Symbio

Projet H24 Symbio

Le projet H24 de Symbio est une initiative ambitieuse visant à développer et promouvoir la technologie de la pile à combustible à hydrogène dans le domaine de la mobilité. Il est centré sur la création de solutions innovantes pour des applications de transport, notamment dans le secteur des véhicules légers, des poids lourds, et des transports en commun.

Cette journée d’inauguration a clairement mis en lumière les attentes énormes placées dans le succès de Symbio. Le discours politique a souligné la dimension cruciale de cette gigafactory non seulement pour l’entreprise, mais également pour la position de la France dans le domaine de l’hydrogène, en tant que catalyseur de succès ou d’échec pour cette technologie émergente.

Transport des journalistes et invités à Symbio 

Squeed a eu l’honneur pour cette grande inauguration de transporter tous ses journalistes et invités à bord de nos Vans Class V pour cet événement majeur de l’industrie. N’hésitez pas à nous contacter par mail contact@squeed.fr ou par tel 0629392631 pour toutes vos demandes de transport.